© Pierre Leguevaques

montage-Moto-Revue-Classic

montage-Moto-Revue-Classic2



Restauration de motos des années 70 à 80


En 2006, j’ai créé KB COMPETITION, société destinée à la compétition moto, avec mon partenaire de course de l’époque.

C’est sous cette appellation et grâce à nos succès en compétition qu’on me connait le plus souvent, même si je restaure aujourd’hui les motos à titre personnel.

En fait, je suis surtout un passeur d’histoire…

A travers ce site, j’ai souhaité présenter et faire partager mon travail de restauration.
Vous y trouverez :
  • des rubriques techniques
  • des motos restaurées
  • des reportages parus dans la presse spécialisée
  • des articles historiques techniques
  • etc …

Vous pouvez également me contacter en cliquant directement sur la touche « contact » ; je vous répondrai aussi vite que possible.

J’ai enfin et surtout souhaité raconter l’histoire de ces motos, de leur conception, de leurs anciens propriétaires ou de leurs nouveaux acquéreurs.

Objet de passion, de liberté ou de révolte dans les années 70, marqueur d’aisance sociale, de bon goût de nos jours, la 900 Z1, première Superbike de l’histoire, a marqué son temps ; devenue la moto de collection par excellence, elle crée aujourd’hui du lien social et de la convivialité.

J’ai ainsi pu tisser dans le monde entier des liens de passion et d’amitié.

Au Japon bien sûr où le design de la Z1 a été imaginé par Norimasa TADA, aux U.S.A., au Canada, en Australie (où j’ai l’honneur d’avoir été publié) et bien sûr en Europe.
Partout la Z1 attire la sympathie.

Elle ravive les souvenirs.

A partir de la restauration des Kawasaki Z1, j’ai été amené à restaurer de nombreuses autres machines :
  • japonaises : Kawasaki Z 1300, Honda CB 750, …
  • spéciales : Bimota, Moriwaki, Egli, Rickman, …
  • européennes : Norton, Triumph, …

En restaurant ces motos de prestige, j’ai l’impression d’être plus performant d’année en année dans mon travail consacré aux Z1.

Pourtant, je ne cède en rien à la nostalgie des seventies.
Je suis tourné vers l’avenir en donnant au moins 20 ans d’espérance de vie supplémentaires à ces belles Z1, en confiant du travail de sous-traitance à de jeunes professionnels, en participant à la formation de futurs mécaniciens diplômés.

Demain, ce seront ces derniers qui devront faire vivre ces motos encore plus longtemps…

LET THE GOOD TIME ROLL … FOREVER !
 
Derniers articles parus