Accueil > A vendre > BMW R 100 RS

Un carénage à couper le souffle

R100RS-000

Contrairement aux idées reçues, la BMW R100RS n’est pas la première moto de série équipée d’un carénage.

Sans tenir compte des très élitistes Vincent série D de 1954 (Black Knight et Black Prince), ce titre revient à Royal Enfield qui en 1957, commercialise la 250 Crusader dans une version Airflow, équipée d’un carénage en matière plastique réalisé en deux parties.

Il est donc plus juste de dire que la BMW R100RS est la première moto moderne équipée en série d’un carénage intégral.

Présentée en 1976, la BMW R100RS constitue le modèle haut de gamme de la marque bavaroise. Elle vient coiffer la très traditionnelle série 7, lui conférant une touche de modernisme et une image de haute technologie.
R100RS-001 R100RS-002
Le carénage intégral a été traité par le constructeur bavarois comme un élément entrant dans la structure de la machine – et non pas comme un élément de rajout à une moto existante.

L’esthétique est transformée, la protection du pilote augmentée, les performances de la machine et son comportement routier améliorés.

R100RS-003

François-Marie Dumas, Moto Journal, septembre 1976 : « on peut lâcher les mains à 200 km/het les grandes courbes se prennent dans la plus parfaite décontraction ».

Etudié en soufflerie chez Pininfarina, le carénage intégral pèse 9,5 kg, se compose de dix éléments principaux en plastique moulé sous pression (ABE) et intègre le phare protégé par une vitre en verre Sécurit, la veilleuse et les clignotants.

Christian Lacombe, Moto Journal, novembre 1976 : « la R100RS se veut super confortable, super souple, super légère, en un mot super grande routière ».
Dans sa première version, la R100RS est produite de mars 1976 à juin 1977.

Numéros de série :
- modèle européen : 6080001 à 608 5159
- modèle US : 6180001 à 6181263

Prix de vente en 1977 :
- BMW R100 RS : 25 900 F
- Honda GL 1000 : 20 910 F
- Kawasaki Z1000 : 21 000 F
R100RS-004
R100RS-005

La R100RS est élue « moto de l’année 1976 » en Allemagne (R.F.A.), en France et en Italie.
R100RS-006 R100RS-007
Cet exemplaire d’origine française porte le numéro de série 6084274.

Il s’agit d’une première version, équipée de ses pièces spécifiques d’origine :
  • roues à rayons (roues en alliage à partir de 1978)
  • jantes alu à filets bleus peints à la main
R100RS-008
R100RS-009 R100RS-010
  • selle 1 place et demie (selle biplace à partir de 1978)
R100RS-011 R100RS-012

- étriers AV anodisés bleus de marque ATE avec liaison levier/maître-cylindre par câble
- frein AR à tambour (frein AR à disque à partir de 1978)
- double avertisseur Fiamm
- clef de contact, antivol, serrure de selle

R100RS-013 R100RS-014b
R100RS-015 R100RS-016
La moto totalise 48 000 km certifiés d’origine.
Elle est dans un état exceptionnel.
Elle n’a jamais chuté ni été accidentée.
Elle n’a jamais roulé sous la pluie.

La peinture en coloris #530 Silver Blue avec filets bleus est neuve et protégée par huit couches de vernis.
R100RS-017
Les filets ont été peints à la main par Taka Hira.

La bulle et les rétroviseurs sont neufs, en pièces d’origine BMW.

Les caoutchoucs des repose-pieds pilote et passager (en option à l’époque) sont neufs, en pièces d’origine BMW.

La batterie est neuve. Elle est équipée d’un coupe-circuit de sécurité.

Les amortisseurs Boge à ressorts progressifs sont neufs en pièces d’origine BMW.
R100RS-018
Les silencieux d’échappement sont neufs en pièces d’origine BMW.

Les rayons des roues sont neufs en pièce d’origine BMW.

Les pneumatiques sont neufs.

Le moteur est d’origine.

Il a été entièrement révisé.

Les carburateur Bing ont été restaurés.
R100RS-019
 R100RS-020 R100RS-021
La R100RS à la TV :

Dans la série TV britannique « The return of the Saint », Simon Templar incarné par l’acteur britannique Ian Ogilvy, apparaît à plusieurs reprises au guidon d’une R100RS. La moto est immatriculée ST2 : Simon Templar 2.
R100RS-022
La R100RS des records :

En octobre 1977, une R100RS spécialement préparée par l’usine s’empare de cinq records du monde F.I.M. sur le circuit ovale de Nardo, en Italie : 10 et 100 kilomètres (220,71 Km/h), 6 H, 12 H et 24 H. Pilotes : Cosutti, Zanini, Milan, Dähne.

La R100RS est équipée d’un carénage monobloc en polyester surmonté d’une bulle échancrée pour dégager de l’espace pour le casque du pilote. Le moteur est équipé de culasses de R90S à grosses soupapes, de carburateurs Del Orto sans filtres à air et de mégaphones.
R100RS-023
Fiche technique BMW R100RS :


R100RS-024


Moteur
 
Type bicylindre à plat transversal, 4 temps
refroidissement par air
Distribution simple arbre à cames
2 soupapes par cylindre
actionnées par tiges et culbuteurs
Alésage X course 94 X 70 mm
Cylindrée 980 cm3
Rapport volumétrique 9,5 : 1
Puissance maxi 70 CH à 7250 trs/mn
Couple maxi  7,7 mkg à 5500 trs/mn
Alimentation 2 carburateurs Bing à dépression
Diam : 40 mm
Allumage batterie-bobines-rupteurs 12 V
Démarrage électrique
Embrayage mono-disque à sec


Partie-cycle :
Cadre double berceau tubulaire en acier
Suspensions AV fourche télescopique hydraulique
débattement 200 mm
Suspensions AR combinés à ressorts progressifs réglables
débattement 125 mm
Freins AV deux disques ventilés Diam 264 mm
deux étriers à simple piston
Freins AR tambour à turboventilation Diam 200 mm
Roues  à rayons, jantes aluminium,moyeux en alliage
AV : 3.25’ x 19’
AR : 4.00’ x 18’
R100RS-025


Dimensions, poids et contenances :
Empattement 1485 mm R100RS-026
Hauteur de selle  820 mm 
 Poids à sec 210 kg
Réservoir 24 L


Performances constructeur :
Vitesse maxi 200 km/h
400 m D.A. 13’


Coloris


Silver Blue

La R100 RS chez Pininfarina


R100RS-027



Tous droits réservés.
KB Style
Novembre 2018
Didier KALUZA