Accueil > In process > KAWASAKI 500 H1 1970

Série n° KAF 13018
Moteur n° KAE 12002


Moto complète, millésime 1970, à upgrader ou à restaurer.

Le cadre comporte un marquage à froid sur le côté gauche de la colonne de direction, portant le numéro de série KAF – 13 018.

Compte rendu dycembre 201-000 1
La moto ne comporte pas de plaque d’identification constructeur comme ce devrait être le cas, sur le côté droit de la colonne de direction. Compte rendu dycembre 201-001 1
Le compteur, gradué en miles, affiche 16 529 miles soit 26 761 kilomètres.

Les entourages des compteurs ont été repeints en gris métallisé.

Ils étaient noirs à l’origine.
Compte rendu dycembre 201-002 1
Compte rendu dycembre 201-003 1 Compte rendu dycembre 201-004 1
La carrosserie a été repeinte en blanc (coloris midnight white) évoquant le millésime 1969.

La peinture est jaunie autour de l’orifice de remplissage d’essence. Le bouchon de réservoir, en aluminium, est légèrement déformé.

L’intérieur du réservoir est corrodé.
Compte rendu dycembre 201-005 1
Nota : le modèle 1970 n’existe pas en version midnight white mais uniquement en coloris candy red : rouge avec bandes et logos blancs et noirs.

L’inclinaison du logo « KAWASAKI » est orientée vers l’avant.

La selle est d’époque. La mousse est délitée, le confort inexistant.
Compte rendu dycembre 201-006 1
Compte rendu dycembre 201-008 1
La selle est recouverte d’une housse adaptable non conforme au millésime 500 H1 de 1970 : le jonc est doré, il devrait être noir. Il n’y a pas de couture verticale sur le dosseret de selle.

Nota : voici une selle d’origine correspondant au millésime 500 H1 de 1970.
Compte rendu dycembre 201-009S Compte rendu dycembre 201-007 1
Compte rendu dycembre 201-010 1 Compte rendu dycembre 201-011 1
Les commodos sont d’origine et méritent d’être rénovés.

Les leviers ne sont pas conformes. Ils devront être remplacés.

Les câbles, de couleur grise, sont conformes et en bon état.

Le guidon correspond au grand modèle U.S.
Compte rendu dycembre 201-012 1
La fourche est d’origine.

Les joints spis et les cache poussière sont à remplacer.

Les plongeurs sont marqués – à vérifier.

Les fourreaux, chromés, sont légèrement corrodés.

Le frein à tambour double came comporte deux orifices non d’origine.
Compte rendu dycembre 201-013R
La roue AV d’origine est siglée Tagasago 9I (à restaurer) : elle a été fabriquée en septembre 1969.

Le pneu AV est un Metzeler Lasertec de dimension trop importante 100/90x19 (3.25x19 à l’origine) - à remplacer.

Le garde-boue AV d’origine est à rénover. 
Compte rendu dycembre 201-014 1

Les amortisseurs sont en bon état et conformes au modèle d’origine.

Le frein à tambour doit être vérifié.

Le garde-boue AR est d’origine et en bon état, de même que le feu AR complet, la barre de maintien passager et le carter de chaîne secondaire.

Toutes ces pièces pourront être conservées mais devront être ravivées ou restaurées (chromage).

Compte rendu dycembre 201-015 1

La roue AR est siglée Tagasago 9 C (à restaurer) : elle a été fabriquée en mars 1969.

Le pneu AR est un Metzeler Lasertec - à remplacer.

Compte rendu dycembre 201-016 1
Compte rendu dycembre 201-017 1
La moto ne comporte pas de béquille centrale.

Sous la moto, on constate que l’un des deux points d’ancrage de la béquille centrale est cassé net au droit du cadre.
La transmission secondaire est en bon état.

Les pots d’échappements sont en bon état.

L’optique de phare et le cuvelage sont corrodés.

La moto ne comporte pas de clignotants.
Compte rendu dycembre 201-018 1
Compte rendu dycembre 201-019 1

Pour info, voici le type de clignotant d’origine du millésime 500 H1 de 1970.
Compte rendu dycembre 201-020 1



  
Le caoutchouc du repose-pied pilote est manquant.
Compte rendu dycembre 201-021 1 Compte rendu dycembre 201-022 1
Les axes, les entretoises, les platines de fixation du moteur et la visserie sont corrodés – à restaurer.
Compte rendu dycembre 201-023 1 Compte rendu dycembre 201-024 1
Les bouchons de fourche sont corrodés – à restaurer. Certaines vis ont été remplacées et ne sont plus conformes à l’origine – à revoir.
Compte rendu dycembre 201-025 1
Le moteur porte le numéro de série KAE 12002.

La moto n’a pas fonctionné depuis plusieurs mois (?).

Sa remise en route s’avère difficile : allumage, compression ?

Le risque sur un moteur 2 temps dont le bas-moteur ne contient pas d’huile (seule la boîte de vitesses est remplie d’huile) est de voir les joints spis de vilebrequin sécher et perdre leur étanchéité.

Dans ce cas, la compression du haut moteur se perd dans le bas-moteur.

Les carburateurs sont fuyards et nécessitent d’être reconditionnés.
Compte rendu dycembre 201-026 1
Compte rendu dycembre 201-027 1
Compte rendu dycembre 201-028 1
Compte rendu dycembre 201-029 1 Compte rendu dycembre 201-030 1
Un démontage du moteur sera nécessaire pour effectuer un diagnostic mécanique complet.
Compte rendu dycembre 201-031 1 Compte rendu dycembre 201-032 1
Conclusion :

La 500 H1 est un modèle mythique par excellence.

A l’époque de sa sortie en 1969, la moto la plus puissante commercialisée délivre 40 CH.

La 500 H1 offre plus de 70 CH à une génération d’usagers qui vont vite se prendre pour des pilotes de Grand Prix !

D’où le surnom rapidement attribué à cette moto : Widow Maker …

Cette faiseuse de veuve est peu exploitable de nos jours (garde au sol restreinte, freinage inefficace, confort inexistant) mais son intérêt en collection est de tout premier ordre.

La machine nécessite un travail important.


1° partie-cycle :

Compte-tenu de l’absence de fixation de béquille centrale, il sera nécessaire de démonter le cadre pour le ressouder et fournir une béquille centrale avec ressort.

Le cadre devra être vérifié (alignement) avant d’être remis en peinture.


2° moteur + carburateurs :

Le moteur devra être déculassé afin d’examiner l’état des pistons et des cylindres.

En fonction des constations, le bas-moteur pourra être démonté pour :
- examen et métrologie du vilebrequin (roulements, cages, manetons)
- remplacement des joints spis
- métrologie de l’ensemble pistons/cylindres
- examen boîte de vitesses

Les carburateurs devront être restaurés :
- passage aux ultra-sons
- remplacement aiguilles, gicleurs, pointeaux et joints


3° autres prestations :

- roues, freins et pneumatiques
- restauration fourche
- peinture carrosserie
- selle
- restauration compteurs
- clignotants
- phare
- divers : visserie, zinguerie, caoutchoucs, etc …

KB Style
Didier KALUZA
Tous droits réservés

Le 23 décembre 2018